Armée nationale populaire

L’Armée nationale populaire (ANP) a terminé aujourd’hui l’opération qu’elle menait depuis le 8 juin au niveau de la région de Rouakeche, dans la wilaya de Médéa. Le bilan global de cette opération qui a duré pas moins de 12 jours s’est soldé par la neutralisation de 18 terroristes.

Tous les terroristes éliminés ont été identifiés. Par ailleurs, 4 autres éléments de ces groupes terroristes ont été capturés. En plus, des quantités d’armes ont été récupérées.

Il s’agit, selon le communiqué du Ministère de la défense nationale (MDN), de «20 pistolets mitrailleurs de type Kalachnikov, 2 fusils semi-automatiques de type Simonov, un mortier de calibre 60 mm avec 10 obus, une mitrailleuse de calibre 12,7 mm, un fusil à pompe, 4 obus pour RPG-2, une importante quantité de munitions de différents calibres, 23 chargeurs pour munitions,  20 grenades, 3 ceintures explosives, des outils de détonation, 7 paires de jumelles et 23 téléphones portables».

L’ANP s’est montré satisfaite de cette opération. «La neutralisation de ce groupe terroriste constitue inéluctablement le fruit d’un entraînement et d’une formation de qualité ainsi que d’une discipline et d’une rigueur dans la stricte application des instructions et orientations du Haut Commandement, données lors des différentes rencontres avec les cadres et personnels au niveaux des Régions militaires, et renforcera sans doute la volonté et la détermination des forces de l’ANP dans l’intensification de telles opérations de qualité et à anéantir ces groupuscules criminels», indique-t-on dans le même communiqué.

Elyas Nour

Originally posted 2016-06-20 17:35:04.