La wilaya d’Alger a décidé d’interdire toute sorte de rassemblement que ce soit des célébrations ou autre. La mesure a été prise dans une conjoncture marquée par une dégradation de la situation sanitaire.  

Les rassemblements qu’ils soient familiaux ou autre, les fêtes de mariage, enterrements, et  les fêtes de circoncision sont désormais proscrites, indique les services de la wilaya dans un communiqué, précisant que la mesure de confinement partiel de 00h00 à 04h00 a été prorogée de 21 jours.

Il est également indiqué que des sanctions seront prises à l’encontre des contrevenants, ainsi qu’à l’encontre des propriétaires des lieux où ces rassemblements ont lieu.

Le même communiqué indique que les services de la Direction du commerce sont chargés d’effectuer des inspections au niveau des locaux commerciaux. Des inspections inopinées s’effectueront en compagnie de la force publique, souligne-t-on.

Des mesures coercitives seront, là aussi, prises à l’encontre des propriétaires de locaux commerciaux et autres marchés ordinaires et hebdomadaires. Les contrevenants risquent une fermeture immédiate de leur local dans le cas ou les mesures barrière ne sont pas respectées.

S’agissant des autorisations de déplacement délivrées à partir du 10 novembre dernier, les services de la wilaya informent leurs détenteurs qu’elles demeurent valides.

Article précédentIl nous a quitté ce lundi / Farid Rockeur n’est plus
Article suivantSanté/ L’Algérie réceptionne enfin un hôpital conforme aux normes internationales