Près de 24 heures après l’opération d’Azeffoun, l’identié des neuf terroristes capturés par l’armée a été rendue publique, ce mercredi, par le MDN.

Le ministère de la Défense nationale (MDN) a rendu public, aujourd’hui, un communiqué dans lequel il affirme que «suite à l’opération de qualité menée par des forces de l’Armée nationale populaire, près de la commune d’Azeffoun, wilaya de Tizi Ouzou (1e Région militaire), ayant permis, hier 28 février 2017, de mettre hors d’état de nuire neuf terroristes et de récupérer neuf armes à feux et une quantité de munitions, il a été procédé à l’identification de ces criminels». Il s’agit, selon le MDN, de «B. Mohamed, alias « Ishak », ayant rejoint les groupes terroristes en 1994; M. Belkacem, alias « Souraka », ayant rejoint les groupes terroristes en 2006; T. Sid Ali,  alias « Abou Omeir », ayant rejoint les groupes terroristes en 2010; B. Ahcène, alias « Abderahim »; C. Ahmed, alias « Katada »; S. Abdenour, alias « Abdelkhalek »; L. Samir, alias « La Glacière »; A. Ibrahim, alias « Abdelouahed »; C. Salim,  alias « Abdenacer».

L’armée n’a pas donné les images des terroristes capturés, mais des photographies, visiblement prises par des militaires, circulent sur les réseaux sociaux. Certains terroristes paraissent être d’un âge  avancé. D’autres sont un peu plus jeune, preuve en est que certains ont pris le maquis récemment.

Essaïd Wakli

Originally posted 2017-03-01 16:53:21.

Article précédentAlliance Assurances améliore ses performances
Article suivantVidéo. Le dernier clip du rappeur La Fouine, tourné à Alger, enflamme le web