Permis de conduire

Le ministre des Transports, Aissa Bekkai a fait savoir hier mardi que son département a émis une proposition pour l’abrogation de la mesure de retrait du permis de conduire dans le Code de la route, et son remplacement par une majoration des amendes.

À titre de motif, le ministère des Transports a expliqué que l’objectif d’une telle démarche est de réduire la charge administrative.

La démarche du ministère des Transports intervient suite à une proposition formulée au gouvernement par les services de la Gendarmerie nationale. Une proposition qui prévoit l’imposition de fortes amendes au lieu du retrait du permis de conduire.