Le président de la Société algérienne d’immunologie, le Pr Kamel Djenouhat, a révélé que 30% des personnes hospitalisées actuellement à cause de la Covid-19 sont des jeunes.

Dans des déclarations à la presse, le Pr Djenouhat a mis en garde contre la souche indienne « Dalta », considérant que cette drnière est la « plus dangereuse de toutes ». Il a également souligné qu’il y a de plus en plus d’enfants contaminés par le virus.

« Nous enregistrons des infections fréquentes chez les enfants de tous âges et les jeunes. Nous estimant donc que le coronavirus n’épargne personne alors méfiez vous », a-t-il prévenu.

S’agissant de l’immunité collective, il a expliqué que la souche mère nécessitait une vaccination de masse, touchant entre 60% et 70% de la population pour garantir cette immunité, alors que la souche Delta (indienne) nécessite une vaccination de masse de 85% de la population.

Article précédentVaccins anti-Covid : des chercheurs algériens penchent sur l’efficacité des quatre marques utilisées en Algérie
Article suivantAïd El Kebir / envolée des prix des produits alimentaires