benoitEn accueillant la nouvelle ambassadrice de la Tunisie au Vatican, le pape Benoît XVI s’est permis quelques commentaires fort élogieux sur le président Ben Ali, champion de l’humanisme.

Le très réactionnaire Benoît XVI a adressé un « discours », ce jeudi, à Mme Rafiâa Limam Baouendi, la nouvelle ambassadrice de la Tunisie au Vatican.
Très en forme, le Saint Père y affirme en effet que « le progrès économique et social est une nécessité pour permettre à chaque personne comme à chaque famille de jouir du bien-être nécessaire à son plein développement. Je me réjouis donc de savoir qu’au cours des dernières années votre pays a connu une progression sensible dans ces domaines ». Merci votre Sainteté….

Mohamed Ettaieb
Source: bakchich.info

La Tunisie à l’avant-garde !

Plus loin, le même Benoît XVI soutient que « le progrès économique doit aller de pair avec le développement de la formation humaine et spirituelle des personnes. En effet, la vie de l’homme ne peut être réduite à une dimension matérielle. Je salue les efforts accomplis par la Tunisie pour l’éducation de la jeunesse ».

N’en jetez plus. Le tout Tunis retient maintenant son souffle dans l’attente des articles de la presse officielle qui habituellement crie à… l’ingérence dans les affaires internes du pays, lorsqu’un étranger critique la grande démocratie tunisienne. Mais cette fois, le Pape devrait être traité avec certains égards.