Rapport espagnol: l’Algérie est le seul pays de la région à pouvoir lancer des missiles offensifs depuis un sous-marin

0
sous-marin
Advertisement

La tension entre l’Algérie et l’Espagne a suscité l’intérêt des médias espagnols pour tout ce qui est algérien.Ces derniers temps, les journaux et sites espagnols ont publié de nombreux articles et reportages sur l’Algérie.

le site « Larazon » a publié un rapport important, dans lequel il a parlé des capacités militaires navales de l’Algérie, exprimant une crainte notable de la marine algérienne, qui, selon lui, est devenue la plus puissante de la région méditerranéenne.

Le rapport souligne que l’Algérie s’est rapprochée militairement de la Russie, ce qui lui a permis d’acquérir des sous-marins capables de lancer des missiles, et des missiles Kalibr capables d’atteindre Madrid depuis la Méditerranée, ainsi que des missiles Iskander et des avions russes de cinquième génération , qui sont les mêmes. Armes que Moscou utilise dans sa guerre contre la Russie, l’Ukraine.

Le même rapport a confirmé que l’Algérie possède six sous-marins, dont 4 sont des « 636 avions » de fabrication russe, et deux autres devraient arriver prochainement.

La même source a souligné que l’Algérie est le seul pays de la région méditerranéenne en dehors de l’occupation israélienne qui a la capacité de lancer des missiles offensifs à partir d’un sous-marin.

Le rapport a souligné que les pays arabes riverains de la Méditerranée et les pays côtiers européens, dont la France, n’ont pas actuellement la capacité de lancer des missiles tactiques depuis leurs sous-marins vers le continent.

La même entité a indiqué que seuls les États-Unis d’Amérique, la Russie, la Chine, la Corée du Nord et le Royaume-Uni ont la capacité de lancer des missiles depuis un sous-marin et de détruire des cibles terrestres.

le commandant de la défense aérienne et des opérations aériennes françaises, le général français Philip Morales, s’était auparavant exprimé sur les capacités navales de l’Algérie, affirmant que l’Algérie a la capacité d’empêcher l’accès au détroit de Gibraltar, ce que les militaires appellent une « bulle de déni d’accès ». , selon ce qu’a rapporté le site « France Info ».

De son côté, le chef d’état-major de la marine française , l’amiral Pierre Vandier, estime que la marine algérienne dispose de moyens que la France ne possède pas.

Article précédentLe ministre de l’Industrie négocie avec l’ambassadeur d’Autriche en Algérie des moyens de renforcer les relations entre les deux pays
Article suivantFootball: Manchester United annonce le départ de Paul Pogba de l’équipe