Le prédicateur émirati d’origine jordanienne, Wassem Yousef, a provoqué l’indignation des internautes sur les réseaux sociaux arables, en accusant, hier, la résistance palestinienne d’avoir transformé la bande de Gaza en un cimetière pour enfants.  

Dans un tweet, le prédicateur a écrit que « le Hamas procède à des tires de roquettes depuis des maisons qui deviennent ensuite des cibles des bombardements ».

Le cheikh a continué en écrivant « vous avez transformé Gaza en un cimetière pour les innocents et les enfants. Vous avez porté atteinte à l’Égypte et au Sinaï. Vous avez brulé la majorité des drapeaux des pays arabes et vous avez insulté tous les pays ».

Le prédicateur n’a même pas fait allusion, dans son tweet, sur  les attaques de l’armée israélienne qui ont, pourtant, été dénoncées par plusieurs pays dans le monde. Son attitude a été dénoncée sur les réseaux sociaux arabes. Celui qu’on identifie comme étant le cheikh de la normalisation, est la cible de virulentes critiques pour s’être incliné devant les Israéliens leur demandant pardon, dans la foulée des accords de normalisation des relations diplomatiques entre les Émirats Arabes Unis et Israël.

Article précédentEconomie : la Chine premier fournisseur de l’Algérie et l’Espagne son premier client
Article suivantHarga: un sport national