Réunion du Gouvernement : Vers une Transformation Profonde dans Plusieurs Secteurs

0
Réunion du Gouvernement : Vers une Transformation Profonde dans Plusieurs Secteurs

Dans une réunion gouvernementale récente, présidée par le Premier ministre Nadir Larbaoui, plusieurs secteurs cruciaux ont été examinés. Cette réunion, qui a eu lieu au cœur de la politique algérienne, a révélé des orientations et des décisions importantes pour l’avenir de l’Algérie.

Les Hautes Directives du Président

En ouverture de cette réunion, le Premier ministre a rappelé les directives données par le Président de la République lors de la dernière réunion du Conseil des ministres en novembre 2023. Ces directives insistent sur l’impératif pour le gouvernement d’accélérer la mise en œuvre des décisions du Conseil des ministres, en particulier celles à caractère social.

Cette mise en exergue de l’importance des décisions sociales montre l’engagement du gouvernement à répondre aux besoins de la population et à améliorer les conditions de vie des Algériens.

Justice et Lutte Contre le Blanchiment d’Argent

Un des points majeurs de la réunion a été l’examen de quatre projets de décrets exécutifs dans le domaine de la justice, présentés par le ministre de la Justice, garde des Sceaux. Ces projets de textes concernent la prévention et la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, conformément à la loi 05-01 du 6 février 2005.

Ces décrets couvrent des aspects cruciaux de cette lutte, notamment la composition, l’organisation et le fonctionnement du comité de suivi des sanctions internationales ciblées, la procédure de gel et/ou saisie des fonds, le registre public des bénéficiaires effectifs des personnes morales de droit algérien, et les missions des autorités de régulation, de contrôle et/ou de surveillance dans le domaine de la prévention du blanchiment d’argent et du financement du terrorisme.

L’adoption de ces textes renforcera la position de l’Algérie dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, tout en respectant les normes internationales.

Foncier Économique et Transparence

La réunion a également mis l’accent sur le foncier économique. Cinq projets de décrets exécutifs ont été examinés en relation avec la loi n°23-17 du 15 novembre 2023, qui fixe les conditions et les modalités d’octroi du foncier économique relevant du domaine privé de l’État destiné à la réalisation de projets d’investissement.

Ces décrets couvrent des aspects essentiels tels que la constitution du foncier économique, les conditions et modalités de concession convertible en cession, la création, l’organisation et le fonctionnement de l’agence nationale du foncier industriel, de l’agence nationale du foncier urbain, et de l’agence nationale du foncier touristique.

L’objectif est de faciliter l’accès au foncier économique pour les investisseurs tout en garantissant la transparence dans son octroi. Cette nouvelle approche économique vise à privilégier les véritables investisseurs dans l’accès au foncier économique.

Intégration des Jeunes et Entrepreneuriat

Dans le domaine du travail, le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale a présenté un bilan de l’intégration des bénéficiaires du dispositif d’aide à l’insertion professionnelle des jeunes (DAIP). Cette opération vise à intégrer ces jeunes dans le secteur économique et au sein des institutions et administrations publiques.

L’objectif est de favoriser l’intégration de ces jeunes dans le secteur formel de l’économie et d’accompagner leur démarrage professionnel.

Un autre point a été abordé lors de la réunion, celui de l’entrepreneuriat. Le ministre de l’Économie de la Connaissance, des Start-up et des Micro-Entreprises a présenté le dispositif relatif à l’auto-entrepreneuriat. Ce dispositif comprend la création de l’agence nationale de l’auto-entrepreneur (ANAE) et la mise en place prochaine du registre national de l’auto-entrepreneur (RNAE). Il vise à encourager l’activité des auto-entrepreneurs et à les accompagner lors de la première étape de démarrage de leur activité.

Soutien aux Pêcheurs Sinistrés

Enfin, dans le domaine de la pêche, le ministre de la Pêche et des Productions halieutiques a présenté un bilan de la mise en œuvre de la décision présidentielle relative à l’indemnisation et à l’octroi d’une allocation exceptionnelle au profit des pêcheurs sinistrés suite aux intempéries dans la wilaya de Tipasa.

De plus, une communication a été faite sur la mise en place d’un système spécifique de protection sociale pour les professionnels de la pêche. Cette initiative vise à améliorer les conditions de travail des professionnels de la pêche qui ne disposent d’aucune source de revenus durant les périodes d’intempéries et de repos biologique.

La réunion du gouvernement a abordé des questions cruciales pour l’avenir de l’Algérie. Les décisions prises dans les domaines de la justice, du foncier économique, de l’intégration des jeunes, de l’entrepreneuriat et du soutien aux pêcheurs sinistrés reflètent l’engagement du gouvernement à répondre aux besoins de la population et à transformer en profondeur différents secteurs de l’économie.

Ces initiatives visent à renforcer la transparence, à encourager l’investissement, à favoriser l’intégration des jeunes sur le marché du travail, et à améliorer les conditions de vie des professionnels de la pêche. Elles sont le reflet d’une Algérie en mouvement, déterminée à relever les défis du futur.

Article précédentDrogue en Algérie : La Lutte Implacable des Autorités Contre les Réseaux Criminels
Article suivantAir Algérie : Cap sur la Croissance et l’Innovation en 2023