Réunion Extraordinaire du CEMOC : Le Général Saïd Chanegriha Affirme l’Engagement de l’Algérie dans la Lutte Contre le Terrorisme

0
Réunion Extraordinaire du CEMOC : Le Général Saïd Chanegriha Affirme l'Engagement de l'Algérie dans la Lutte Contre le Terrorisme

Dans une session extraordinaire du Conseil des Chefs d’État-Major des pays membres du Comité d’État-Major Opérationnel Conjoint (CEMOC), qui s’est tenue à Alger le 28 novembre 2023, le Général d’Armée Saïd Chanegriha, Chef d’État-Major de l’Armée nationale populaire (ANP) d’Algérie, a exprimé l’engagement de son pays dans la lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée transfrontalière. Cette réunion a également été l’occasion de passer la présidence tournante du Conseil entre le Niger et l’Algérie, et d’évaluer la situation sécuritaire dans la sous-région. Cet article plonge dans les détails de cette réunion cruciale du CEMOC et examine les enjeux de sécurité qui pèsent sur la région.

Le CEMOC : Un Mécanisme de Coopération Sécuritaire

Le Comité d’État-Major Opérationnel Conjoint (CEMOC) est une initiative regroupant l’Algérie, le Mali, la Mauritanie, et le Niger. Cette organisation vise à promouvoir la coopération sécuritaire et la coordination des actions de lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée transfrontalière dans la région. La passation de la présidence tournante du Conseil entre les membres est une tradition importante qui permet d’assurer la continuité et l’efficacité de la coopération sécuritaire.

L’Algérie en Hôte de la Réunion Extraordinaire

L’Algérie a accueilli cette session extraordinaire du CEMOC au niveau du cercle national de l’Armée à Beni-Messous, confirmant son rôle central dans la région en tant que membre fondateur du comité. Cette réunion a été l’occasion de discuter de questions essentielles de sécurité et de renforcer la coopération entre les pays membres.

L’Allocution du Général Saïd Chanegriha

Le Général d’Armée Saïd Chanegriha a prononcé une allocution dans laquelle il a souhaité la bienvenue aux délégations des pays membres du CEMOC. Il a transmis un message de fraternité et d’amitié de la part de Monsieur Abdelmadjid Tebboune, Président de la République, Chef suprême des Forces armées et ministre de la Défense nationale d’Algérie.

Dans son discours, le Général Saïd Chanegriha a souligné l’importance de cette réunion pour évaluer les enjeux sécuritaires de la région de manière objective. Il a également insisté sur la nécessité de coordonner les efforts déployés pour atteindre les objectifs sécuritaires définis par les pays membres. Cette déclaration met en évidence l’engagement de l’Algérie envers la stabilité de la région et la lutte contre le terrorisme.

Passation de la Présidence Tournante

À la fin des travaux de cette session extraordinaire, la cérémonie de passation de la présidence tournante du Conseil a eu lieu. Le Général de Brigade Moussa Salaou Barmou, Chef d’État-Major des Armées nigériennes et Président en exercice du Conseil des Chefs d’État-Major du CEMOC, a cédé sa place au Général Saïd Chanegriha, Chef d’État-Major de l’ANP d’Algérie. Cette passation marque un nouveau chapitre dans la coopération sécuritaire régionale et démontre la confiance des pays membres envers l’Algérie pour diriger le CEMOC.

L’Engagement de l’ANP dans la Lutte Antiterroriste

Le Général Saïd Chanegriha a réitéré l’engagement de l’ANP à poursuivre la lutte contre le terrorisme et les crimes connexes dans la région. Il a souligné l’importance de coordonner les efforts avec les partenaires du CEMOC pour protéger l’espace géographique et renforcer la sécurité nationale des pays membres.

Cette réunion a également été l’occasion pour les chefs des délégations de discuter et d’échanger des analyses sur le contexte sécuritaire prévalant dans la zone d’intérêt, ainsi qu’au niveau régional et international. La session a débuté par une minute de silence en hommage aux martyrs palestiniens, rappelant ainsi l’importance des enjeux internationaux dans la région.

En conclusion, la session extraordinaire du CEMOC a mis en lumière l’engagement des pays membres à renforcer la coopération sécuritaire et à coordonner leurs actions dans la lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée transfrontalière. L’Algérie, en tant qu’hôte de la réunion et nouveau président du Conseil, joue un rôle essentiel dans la promotion de la stabilité régionale et la sécurité. Cette coopération continue de jouer un rôle crucial dans la préservation de la paix et de la sécurité dans la sous-région.

Article précédentCS Constantinois : Retour triomphal au Stade Chahid Hamlaoui
Article suivantUltradroite en France : Enquête sur les Identitaires Radicaux et leurs Actions Troublantes