Lors d’une rencontre périodique avec des médias nationaux, le chef de l’État a évoqué des augmentations qui toucheront les salaires, mais également les allocations chômage à partir du mois de janvier 2023.

Dans son intervention, Abdelmadjid Tebboune a évoqué la classe ouvrière et les chômeurs bénéficiant d’une allocation en leur annonçant que cette augmentation interviendra d’ici la fin de l’année et entrera en vigueur début janvier 2023, affirmant attendre « les résultats définitifs des recettes nationales devant être réalisées à fin 2022 ».

Notons cependant que la récente révision de la grille indiciaire ayant entrainé une légère augmentation des salaires dans la fonction publique a été jugée insignifiante par la Confédération des syndicats algériens autonomes ayant menacé d’entrer en grève lundi et mardi prochains.

Article précédentEn raison d’un rapport de l’arbitre Bakary Gassama : la FIFA inflige une sanction à l’Algérie
Article suivantFrance : Emmanuel Macron réélu

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici