Soutien à Jérusalem et Gaza : Manifestations massives à travers le monde arabe et islamique

0
Soutien à Jérusalem et Gaza : Manifestations massives à travers le monde arabe et islamique

Alors que l’agression implacable d’Israël contre la bande de Gaza se poursuit, les rues de plusieurs pays arabes et islamiques se sont remplies de manifestants en solidarité avec le peuple palestinien et les habitants de Gaza. Cette mobilisation fait écho à l’appel à la « Journée de la Mobilisation Générale » lancé par le mouvement Hamas en réponse à la situation préoccupante à Jérusalem et dans la bande de Gaza.

L’Iran en première ligne

Ce matin, des manifestations massives ont pris d’assaut différentes villes iraniennes, avec Téhéran en tête de cortège. Les manifestants ont pris part à des marches imposantes avant la prière du vendredi pour protester vigoureusement contre l’agression israélienne en cours à Gaza.

Des drapeaux palestiniens flottaient aux côtés d’images des enfants martyrs, tandis que des drapeaux israéliens et américains étaient brûlés. Les rues résonnaient de slogans exprimant une solidarité inébranlable avec les habitants de Gaza et de condamnation des crimes commis par Israël, tout en pointant du doigt le silence international et islamique qui entoure ces événements tragiques.

Jordanie : « Nous voici, ô Al-Aqsa ! »

Les rues de la Jordanie se sont également remplies de manifestants qui ont organisé des marches massives dans plusieurs villes, convergent ensuite vers la capitale, Amman, pour participer à ce qui était annoncé comme une « marche du million » en soutien à la Palestine.

Des vidéos partagées sur les réseaux sociaux ont montré des rues d’Amman envahies par des manifestants répondant à l’appel de la Palestine et de Gaza. Ils scandaient « Labbayk Ya Aqsa » (Nous voici, ô Al-Aqsa) tout en exprimant leur détermination. Les manifestants se sont dirigés vers la frontière jordano-palestinienne, où la police a fait usage de la force pour les contenir.

Bagdad en ébullition

La capitale irakienne, Bagdad, a également été témoin de l’afflux de dizaines de milliers d’Irakiens venant de tous horizons pour participer à la « Journée du Déluge d’Al-Aqsa ».

La place Tahrir au cœur de Bagdad, la place de l’Imam Abu Hanifa Al-Nu’man à Al-Adhamiya, et la place Yarmouk sont devenues des zones de rassemblement de manifestants. Ces derniers ont brûlé le drapeau de l’occupation israélienne et hissé le drapeau palestinien, exprimant leur solidarité envers Gaza et Jérusalem.

Tokyo : « Liberté pour Gaza »

Même à Tokyo, la solidarité avec le peuple palestinien n’est pas restée silencieuse. Les musulmans de la capitale japonaise ont organisé une manifestation sous le slogan « Liberté pour Gaza ».

Après la prière du vendredi, les manifestants se sont rassemblés dans le quartier de Chiyoda à Tokyo avant de marcher en direction de l’ambassade d’Israël. Les forces de sécurité japonaises ont empêché les manifestants, portant des drapeaux de pays musulmans, de s’approcher de l’ambassade israélienne.

Tokyo : "Liberté pour Gaza"

Un appel à l’action global

Le mouvement Hamas a lancé un appel à la « Journée de Mobilisation Générale » dans le monde arabe et islamique pour exprimer une solidarité sans faille envers le peuple palestinien et sa résistance. Les manifestations massives à travers ces pays reflètent l’ampleur de la préoccupation mondiale face à la situation à Jérusalem et à Gaza.

Article précédentLa tragédie cachée : 13 prisonniers, dont des étrangers, tués lors des récents bombardements en Palestine
Article suivantEn soutien à Gaza : Des pirates informatiques mènent 48 attaques contre Israël