Soutien de la France à Israël : Les Diplomates Français Brisent le Silence

0
Soutien de la France à Israël : Les Diplomates Français Brisent le Silence

Le Moyen-Orient est une poudrière politique où les conflits perdurent et s’enchevêtrent, et la position de la France vis-à-vis de la guerre entre Israël et la Palestine ne fait pas exception. Après les diplomates en poste dans la région, voici maintenant le tour des diplomates à la retraite de prendre la parole. Leur message est clair : la France doit rééquilibrer sa position au Moyen-Orient pour regagner sa crédibilité perdue et jouer un rôle constructif dans la résolution du conflit.

La Tribune des Diplomates à la Retraite

Dans une tribune publiée dans Le Monde, un collectif de diplomates français à la retraite a exprimé son inquiétude quant à la politique de la France au Moyen-Orient, en particulier en ce qui concerne la guerre en cours entre Israël et la Palestine. Ils estiment que la France a perdu une grande partie de sa crédibilité dans la région et que son image s’est dégradée, en particulier dans le monde arabo-musulman.

Ces anciens diplomates appellent à un rééquilibrage de la politique étrangère de la France et à une approche plus indépendante, loin des pressions extérieures. Ils font allusion à ce qu’ils considèrent comme une « américanisation » de la politique étrangère française au cours des dernières années.

Ils reconnaissent qu’un certain rééquilibrage a eu lieu, mais soulignent que cela n’est pas perçu de la même manière dans le monde arabe et musulman. Selon eux, une telle politique nécessite du courage et de la lucidité.

Une Politique Équilibrée et Indépendante

Les anciens diplomates français à la retraite appellent la France à s’engager activement dans la résolution du conflit israélo-palestinien, mais de manière équilibrée, cohérente et indépendante. Ils critiquent ouvertement la politique du gouvernement israélien, notamment son blocus et les bombardements d’installations civiles telles que les écoles et les hôpitaux.

Ils contredisent également l’argumentation israélienne en soulignant que des installations appartenant à l’ONU, à des ONG ou à des États étrangers comme la France sont touchées par les bombardements, ce qui invalide l’argument selon lequel les cibles visées sont des bases du Hamas.

Un Appel pour la Paix

Dans leur tribune, les diplomates à la retraite lancent un appel pour transformer la trêve en cours en un véritable cessez-le-feu et réfléchir dès maintenant au « jour d’après ». Ils estiment que l’objectif d’Israël d’éliminer le Hamas est illusoire et que la résolution de la crise passe par une solution politique à la question palestinienne.

Ils présentent deux solutions possibles : la solution à deux États, bien que de plus en plus difficile en raison de la colonisation israélienne, et la solution d’un seul État démocratique. Cette dernière représente un dilemme pour Israël, qui doit choisir entre l’égalité des droits et le risque d’accusations d’apartheid.

Cependant, la politique actuelle du gouvernement israélien, dirigé par Benjamin Netanyahou, semble compromettre la mise en œuvre de ces solutions, car elle vise à éliminer la question palestinienne plutôt qu’à la résoudre.

Les diplomates français à la retraite brisent le silence pour exprimer leurs préoccupations quant à la politique de la France au Moyen-Orient et son soutien à Israël. Leur appel à une politique équilibrée et indépendante vise à restaurer la crédibilité de la France dans la région et à contribuer à la recherche d’une solution politique au conflit israélo-palestinien. Le Moyen-Orient reste un terrain politique complexe et explosif, où chaque voix compte dans la quête de la paix.

Article précédentGaza : Les Voix Controversées d’Écrivains Algériens en France
Article suivantAlgérie : Ouverture des Frontières aux Géants de l’Automobile, Peugeot et Renault