blank

Plusieurs arrestations ont eu lieu ce mardi, à l’occasion du troisième anniversaire du Hirak, selon ce qu’a indiqué le comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Sur sa page Facebook, le CNLD a recensé des arrestations à Alger, Béjaïa, Mostaganem, Tizi-Ouzou, Tlemcen, Jijel et dans d’autres villes du pays. Ces arrestations coïncident avec le troisième anniversaire du mouvement populaire du 22 février 2019 qui avait fait vaciller le pouvoir et empêché le cinquième mandat brigué à l’époque par Abdelaziz Bouteflika.

Dans la capitale, c’est dans le quartier populaire de Bab El Oued que des arrestations ont été enregistrées. À la place Morrice Audin, trois militants du Hirak ont également été embarqués par la police.

Article précédentMarchés pétroliers / Poutine donne un coup de fouet au prix du baril
Article suivantJustice / Kamel Chikhi, alias le boucher, condamné à deux ans de prison