FILE PHOTO: File labelled "Sputnik V coronavirus disease (COVID-19) vaccine", March 24, 2021. REUTERS / Dado Ruvic/File Photo

L’intervalle entre la première et la seconde inoculation du vaccin russe contre le Covid-19 vient d’être rallongé. Il était initialement de 21 jours.

Les personnes ayant déjà reçu la première dose du vaccin russe Sputnik-V seront contactées par les différentes structures de santé chargées de l’opération de vaccination pour les informer que la deuxième dose du vaccin ne se fera pas trois semaines après la première inoculation, mais 90 jours, a rapporté Le Soir d’Algérie.

La même source a précisé que c’est la Direction de la prévention du ministère de la Santé qui a été chargée d’informer les différentes structures de santé de ce changement.

Article précédentLégislatives / L’ANIE recadre Abderrazak Makri
Article suivantAlgérie : Sonatrach reprend les sociétés NAFTEC, EGZIA et EGZIK sous son giron