Dans une déclaration à la presse, le membre du comité de veille sanitaire, le Dr Lyes Akhamouk a évoqué la possibilité de réouverture des salles des fêtes durant l’été 2021.

Dans une déclaration accordée hier au quotidien Echaab, il a expliqué que « rien n’empêche la réouverture et la reprise des activités des salles les fêtes pour cet été ».

Cela devra, cependant, être « accompagné par un protocole spécial mis en place par le comité scientifique », a-t-il dit, précisant que le dernier mot revient, toutefois, aux plus hautes autorités de pays.

Le Dr Akhamouk a tenu à souligner que des fêtes continuent d’être organisées dans des lieux qui ne répondent pas aux normes nécessaires pour assurer la prévention contre la propagation de la Covid-19. La réouverture des salles permettra, selon lui, l’encadrement des cérémonies en imposant le respect strict du protocole sanitaire.

Article précédentUne future liaison aérienne Alger-Séoul évoquée à Jijel par l’ambassadeur de la République de Corée à Alger
Article suivantFrance / ce que risque le jeune qui a giflé Emmanuel Macron