Face à un Subsaharien qui se fait tabasser par un jeune, aucun passant ne réagit ! Cette vidéo démontre à quel point les Algériens peuvent se montrer racistes vis-à-vis des migrants noirs-africains qui vivent dans notre pays. Pour prouver l’ampleur que prend le phénomène du racisme, un groupe de jeunes Algérois a pris l’initiative de mener une expérience frappante !

Dans cette vidéo, tournée par des jeunes, on découvre à quel point les Algériens peuvent se montrer insensibles face à une scène de violence raciste. La simulation filmée, ici,  et qui met en scène un passage un tabac d’un ressortissant subsaharien, met en relief l’indifférence qui entoure le sort de nos frères du Sud. Injustement maltraité, bousculé, traîné par terre sous le regard des passants au niveau du jardin Khemisti, à la Grande poste, aucune personne ne lève ne serait-ce le petit doigt pour secourir cet «indésirable ».

Le même Subsaharien est filmé plus loin en train de saluer des passants. Il veut leurs serrer la main, en leur disant Saha Aidekoum. Les passants lui répondent, certes, mais personne ne désire tendre la main pour le saluer comme s’il souffrait d’une maladie contagieuse. Par contre, la même scène est reproduite avec un jeune algérois qui accoste les passants. Ces derniers le saluent et lui serrent la main sans aucun problème.

La vidéo se termine par le jeune africain qui adresse un message à tous les Algériens : « Pourquoi autant de racisme à notre égard ? Est-ce parce que nous sommes noirs ? Nous sommes frères ! ». Cette vidéo qui a suscité le buzz sur les réseaux sociaux devrait nous interpeller sur notre comportement vis-à-vis de notre prochain.

Nourhane S.

Originally posted 2015-07-30 13:40:40.

Article précédentLa « franchise », une solution pour des villes algériennes en mal de belles boutiques par Hassan Haddouche
Article suivantL’iReMMo revient sur les chemins démocratiques empruntés par le monde arabe