C’est une vidéo qui fait froid dans le dos. Des activistes et défenseurs des Droits de l’Homme qui activent sur le terrain à Ghardaïa ont filmé le meurtre du jeune mozabite tué à coups de couteau par une horde de criminels. Le jeune victime, un étudiant de confession ibadite, nommé BABAOUSMAIL Azzedine, a été attaqué et enlevé par un groupe de délinquants cagoulés qui ont fait irruption dans un cimetière mozabite. 

Encerlcé et bousculé dans tous les sens, le pauvre mozabite a été ensuite poignardé à maintes reprises et par plusieurs voyous dont certains s’affichaient à visage découvert et sans aucune peur comme s’ils étaient certains que personne n’oserait venir les interpeller une fois leur forfait commis. Traîné comme une bête qu’on veut sacrifier, la jeune victime a été tabassée et lynchée par ces jeunes aveuglés par la haine. En même temps, d’autres membres de cette bande criminelle s’attaquaient à des tombes mozabites pour les ravager.

Quelques instants plus tard, on voit la victime, toujours rouée de coups, prise d’assaut par une dizaine de voyous ivres de haines. Ils grimpent la colline de ce cimetière mozabite pour aller se réfugier derrière le muret d’un mausolée pour enfoncer leurs couteaux dans le corps chétifs du jeune étudiant mozabite livré à lui-même et sans défense. Aux coups de couteau incessants, des jets de pierres sont venus s’ajouter pour complèter cette barbarie sans égal. Cette vidéo poignante prouve qu’un véritable climat de haine règne en ce moment à Ghardaïa.

Un climat de haine renforcé aussi par une impunité dont jouissent ces criminels que tout le monde peut reconnaître désormais grâce à cette vidéo. Que vont faire ainsi les autorités ? Passer sous silence ce crime abject au risque de voir pourrir encore davantage la situation de toute une région plongée dans l’insécurité ? Ou réagir enfin et imposer l’ordre et la rendre justice aux familles des victimes ?

Article précédentBudget militaire : L’Algérie dans le top 20 des pays les plus dépensiers au monde
Article suivantRevue de presse. FLN : « Nous avons commencé à collecter des signatures au profit du Président et il va se présenter »