La Commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) a infligé au gardien de buts du MC Alger, Faouzi Chaouchi, une sanction de cinq matchs dont deux avec sursis, à la suite de son accrochage avec un stadier, mardi dernier, lors du match face à la JS Kabylie, de la mise à jour de la 25e journée.

L’arbitre de la rencontre lui avait brandi un carton rouge. Le portier actuel de l’équipe nationale ratera donc trois rencontres dont celle des demi-finales de la Coupe d’Algérie, prévu ce vendredi face aux Canaris.

Ce n’est pas la première fois que le natif de Bordj Mnaïl est sanctionné dans le championnat national pour des écarts disciplinaires. En 2013, il avait écopé de deux ans de suspension à cause des événements de la finale de la Coupe d’Algérie lorsque son club, le MCA, non-content de la défaite face à l’USM Alger, avait refusé de monter vers la tribune officielle pour recevoir les médailles.

Il est «gracié» près de 15 mois plus tard par la FAF. Mais en 2016, le gardien récidive. A l’occasion d’une rencontre de championnat face à l’ES Sétif, il agresse le portier adverse Belhani qui, d’ailleurs a déposé une plainte, après que les médecins lui ont délivré un certificat d’incapacité de 45 jours. Chaouchi écope de dix matchs. En somme, le gardien mouloudéen n’est pas à son premier écart.

Elyas Nour

Ligue 1/Chaouchi écope de cinq matchs de suspension
4.7 (93.33%) 3 votes