A cet effet.. La création d’un fonds commun d’investissement entre l’Algérie et la Tunisie

0
Tunisie Algérie
Advertisement

L’Algérie et la Tunisie continuent de renforcer leurs relations , notamment dans le secteur économique.

A cet égard, le Premier ministre Ayman Ben Abderrahmane a reçu, ce mardi, le ministre tunisien de l’Industrie et des Mines, Nouira El Kengi.

Selon le communiqué du Premier ministère, la rencontre contribue à confirmer la profondeur des relations de fraternité, de solidarité et de coopération entre l’Algérie et la Tunisie.

Les deux parties ont passé en revue la réalité et les perspectives de la coopération bilatérale, notamment dans le domaine de l’énergie.

D’autre part, le ministre tunisien de l’Industrie, des Mines et de l’Energie s’est entendu avec le ministre délégué chargé des micro-entreprises, Nassim Diafat, pour créer un fonds d’investissement commun pour financer les micro-entreprises des deux pays.

Il a également été convenu d’un programme annuel conjoint qui permettrait la mise en œuvre de divers axes de coopération dans le domaine des micro-entreprises, l’échange d’expertises et d’expériences, et l’accompagnement de jeunes porteurs de projets dans les zones frontalières des deux pays, à travers des projets communs.

Diafat et Al-Kunji ont discuté des moyens de mettre en œuvre le protocole d’accord et de coopération dans ce domaine, qui a été signé par le président Abdelmadjid Tebboune en décembre dernier.

A cet égard, Nassim Diafat a affirmé la volonté de ses intérêts ministériels d’œuvrer au renforcement du partenariat et de la coopération entre l’Algérie et la Tunisie, afin de renforcer la coopération économique et les échanges commerciaux entre eux.

Article précédentAbstenue de pomper des quantités supplémentaires de gaz, l’Algérie s’engage à subvenir aux besoins énergétiques de la Tunisie
Article suivantCoopération militaire dans l’armée de l’air entre la Mauritanie et l’Algérie