La Tunisie renouvelle sa demande à l’Algérie pour augmenter les livraisons de gaz

0
Gaz Algérie
Advertisement

Tunisie-Algérie: Le ministre de l’Energie et des Mines Mohamed Arkab a discuté avec le ministre tunisien de l’Industrie, de l’Energie et des Mines Naila Nouira El-Kenji des moyens de renforcer la coopération dans les domaines de l’énergie et des mines.

Cela s’est produit lors des travaux de la commission bilatérale algéro-tunisienne de l’énergie et des mines, qui se sont tenus ce mardi, au siège du ministère de l’énergie et des mines, en présence des membres des deux délégations.

Dans un communiqué, le ministère a indiqué que les deux parties avaient discuté des relations bilatérales, qualifiées d' »historiques et profondes », et des moyens de les renforcer et de les développer, notamment dans les domaines de l’énergie et des mines.

Les deux parties ont également discuté de l’évolution des projets, des contrats en cours et des opportunités de coopération entre les entreprises des secteurs de l’énergie et des mines des deux pays.

Au cours de la réunion, des procès-verbaux de pourparlers ont été signés, stipulant la poursuite des discussions et des consultations sur la demande d’augmentation des volumes contractuels d’expéditions de gaz naturel pour répondre à la demande tunisienne.

Le procès-verbal des pourparlers stipule « la demande d’augmentation des quantités de gaz de pétrole liquéfié et de gaz butane ».

L’examen de l’Algérie comprend également des mesures de renforcement de la société mixte dans le domaine de l’exploration pétrolière entre Sonatrach et l’Entreprise tunisienne des activités pétrolières (ETAP).

Les deux parties se sont entendues sur l’étude par Sonatrach des nouvelles propositions d’exploration des océans en Tunisie, en plus de la demande de développement des capacités d’interconnexion pour soutenir le système électrique.

Les deux parties ont étudié les possibilités de coopération dans le secteur minier, notamment l’exploitation et la transformation des produits phosphatés, l’échange d’expériences, la formation et les énergies renouvelables.

Le ministère de l’Energie et des Mines a précisé que ces demandes et accords seront soumis à l’appréciation du président de la République, Abdelmadjid Tebboune.

Cette rencontre intervient quelques jours après la diffusion de l’information sur le rejet par les autorités algériennes d’une demande tunisienne d’augmentation du volume d’approvisionnement en gaz.

Mais le directeur général de l’électricité et de la transition énergétique au ministère tunisien de l’industrie, de l’énergie et des mines, Belhassan Chioub, a démenti le refus de Sonatrach d’approvisionner la Tunisie en gaz.

Le responsable tunisien a expliqué dans une déclaration à la radio tunisienne « Mosaic FM » que « le problème réside dans la demande de la Tunisie de quantités supplémentaires variables en plus des quantités contractuelles, mais l’Algérie ne peut pas y répondre immédiatement en raison de la crise ukrainienne et de la pression sur le gaz ». et d’autres. »

Article précédentLa star d’Al-Ahly et de l’équipe nationale égyptienne : Lekjaa s’est moqué de nous, comme Rorawa l’a fait avant
Article suivantAir Algérie annonce le début de la vente de billets pour des vols supplémentaires vers cette destination