Abdel Fattah al-Sissi appelle à stocker le blé à la manière du prophète Yusuf

0
Sissi
Advertisement

Egypte: Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a appelé à garder le blé dans ses épis, comme cela a été le cas à l’époque du prophète Youssouf, comme solution viable pour gérer le dossier du blé dont l’Égypte souffre récemment en raison de la Crise russo-ukrainienne.

Dans un discours qu’il a prononcé lors de l’ouverture du Projet d’avenir de l’Égypte pour la production agricole, Sissi a déclaré : « Nous remontons à l’époque de notre maître Youssef, pourquoi a-t-il laissé du blé dans son épis? car s’il récolte le blé et sépare les grains des épis, il se gâtera dans les 3-4 ans.

Le président égyptien a également appelé à sécher le maïs produit localement avant de le stocker dans des silos, pour lui donner une plus longue durée de vie avant consommation, dans le cadre des outils de constitution de stocks de céréales vitales.

Dans son discours, Sissi a critiqué les objections des citoyens en raison des prix élevés des matériaux et du manque de produits alimentaires en raison de la crise économique mondiale actuelle. Le président égyptien a déclaré : « Le prophète Mahomet et ses compagnons ont mangé des feuilles pendant trois ans, et aucun d’eux ne s’y est opposé.

Al-Sissi a ajouté: « Personne parmi les Compagnons ne s’est opposé, et il a dit au Prophète, dis aux anges de nous apporter de la nourriture et de l’eau pour qu’ils explosent sous nous, et notre Seigneur est capable de dire: ‘Soyez, et c’est’ , mais nous ne le sommes pas.

Les déclarations d’Al-Sissi ont suscité une grande interaction sur les réseaux sociaux, alors que ses pionniers ont considéré ses déclarations en Occident.

Le journaliste égyptien Salim Azzouz a dit à ce sujet : « Sissi, les Compagnons, ont été piégés avec le Messager dans les récifs de La Mecque pendant 3 ans. Ils ont mangé des feuilles d’arbres et n’ont pas demandé de nourriture au Prophète. »

Il a ajouté: « Premièrement, vous n’êtes pas le Messager, ni nous les Compagnons, et deuxièmement, le siège des Compagnons et du Messager est de 3 et non 9 ans, et troisièmement, nous ne sommes pas dans les récifs de La Mecque et les infidèles ne nous a pas assiégés. Quatrièmement, apportez-nous les feuilles d’arbre, et nous le ferons farci avec des feuilles de vigne !

Quant à l’homme politique égyptien, Amr Abdel Hadi, il a déclaré à ce sujet : « Sissi construit des palais avec des milliards et achète des avions présidentiels avec des milliards et dit aux Égyptiens de manger les feuilles des arbres. Économisez des millions pour cette conférence afin que nous puissions planter des arbres.

Article précédentNouveaux privilèges pour les travailleurs de Sonatrach
Article suivantLogement: L’AADL lance un nouveau service de paiement de la taxe d’habitation