Le président Tebboune a reçu, ce mercredi, le pésident du Conseil présidentiel libyen, Mohamed Al-Manf. Le chef de l’État lui a proposé une aide de la part de l’Algérie pour l’organisation d’un scrutin présidentiel.  

« L’Algérie est à la disposition de la Libye. L’Algérie n’a ni ambition ni vision autre que celle que les Libyens ont choisie pour leur pays », a fait savoir le président Tebboune.

Ce dernier a également réitéré la disponibilité de l’Algérie à apporter son aide à la Libye sœur pour le succès des prochaines élections présidentielles et législatives, car elles son, selon la position algérienne,  le seul moyen de mettre en place les institutions de l’État libyen.

Article précédentCovid-19 / au sein du corps médical, les victimes se multiplient
Article suivantSituation épidémiologique en Algérie / augmentation spectaculaire du nombre de décès