blank

Lors d’un meeting animé dans le cadre de la campagne électorale pour les législatives ce dimanche à Oran, le patron du FLN a dit que son parti est « la colonne vertébrale de l’Algérie » et que « celui qui veut nuire au FLN veut forcément nuire à l’Algérie ».

Baadji est allé plus loin en disant devant son auditoire : « Nous sommes l’histoire, le présent et l’avenir ».

S’agissant du programme électoral de sa formation politique, il a expliqué que ce dernier est basé sur la nécessité de se débarrasser de la corruption et des corrompus.

Article précédentSaison estivale / ce qu’a dit le Dr Djamel Fourar
Article suivantMeghni, des Bleuets aux Fennecs