Vers l'instauration d'un numéro d'identification national unique pour chaque citoyen

0
Advertisement

Un numéro d’identification national unique (NIN), attribué à chaque personne physique, sera institué à la faveur de la nouvelle carte nationale d’identité biométrique et électronique (CNIBE), délivrée à partir du deuxième semestre 2010.
Le NIN contribuera à faire de la CNIBE un titre multifonctionnel et réduira le recours à divers documents, a indiqué le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, M. Noureddine Yazid Zerhouni lundi à Alger, lors de la présentation des projets de la CNIBE et du passeport biométrique électronique (PBE).

Le numéro d’identification national unique qui sera une composante du registre national d’état civil (qui sera créé prochainement), évitera les confusions dues aux erreurs d’orthographes et aux homonymies et améliorera aussi l’accès aux données d’identification du titulaires d’un document, a-t-il souligné.
Le NIN est conçu après consultation de l’Office national des statistiques (ONS), le secteur des Finances, la Caisse nationale des assurances sociales (CNAS) et le Centre national du registre de commerce.
Par ailleurs et après avoir présenté les projets de PBE et de la CNIBE, M. Zerhouni s’est déplacé au siège de la daïra de Hussein-Dey où il s’est enquis des préparatifs entrepris en prévision de la délivrance des PBE et des CNIBE.

(APS)

Article précédentElectricité/ L’Allemagne vient de fêter 32 ans sans coupures
Article suivantLes sites touristiques et paysages féériques/ L’autre « pétrole » ignoré et méconnu de l’Algérie