Affaire du groupe Metidji : 3 ans de prison pour Abdelmalek Sellal

0
Abdelmalek Sellal
Advertisement

Algerie: La justice algérienne a condamné l’ancien Premier ministre , Abdelmalek Sellal, à 3 ans de prison, dans l’affaire du Complexe Metidji, selon l’agence de presse algérienne.

Abdelmalek Sellal a été poursuivi pour des affaires de corruption liées au Complexe Metidji.

Entre-temps, l’ancien chef du protocole à la présidence de la République, Mokhtar Rakik, a été condamné à cinq ans de prison, dans la même affaire.

De son côté, le propriétaire du complexe Metidji, Hussein Metidji, a été condamné à sept ans de prison, et son fils Yassin a été condamné à 18 mois de prison.

Il est à noter que le procureur de la République près le Conseil de la magistrature algérien a requis une peine de 10 ans de prison contre l’ancien Premier ministre Sellal, dans l’affaire du complexe Metidji.

Sellal et le reste des personnes impliquées dans l’affaire font le suivi d’accusations telles que « l’octroi de privilèges injustifiés, le financement caché de la campagne électorale, l’abus de pouvoir et de position et le gaspillage des fonds publics ».

Article précédentSanchez comparaît devant le Parlement espagnol pour justifier le changement de nature des relations avec l’Algérie
Article suivantSpéculation immobilière: le ministre de l’Industrie révèle les secrets