Affaire Khalifa Bank : lourde peine prononcé en appel contre Abdelmoumen Khalifa

0
Advertisement

Le verdict est tombé dans le procès en appel dans l’affaire Khalifa Bank. Le principal accusé, Abdelmoumen Khalifa a écopé d’une lourde peine de prison.  

Le juge du tribunal de Blida a condamné Abdelmoumen Khalifa, à une peine de 18 ans de prison, assortie d’une amende d’un million de dinars, tandis que huit autres prévenus dans l’affaire ont été acquittés.

Huit autres personnes poursuivies dans le cadre de cette affaire ont été acquittées. Il s’agit d’Abdelwahab Keramane ancien gouverneur de la banque d’Algérie, son frère, Abdenour, ancien ministre et sa fille Yasmine, Ali Aoun, Ighil Ali Amezian.

De son côté, l’ancien directeur de la Banque de développement local de Staouali, Aissir Idir Mourad a été condamné, à cinq ans de prison pour « participation à la falsification de documents officiels », alors qu’il a été acquitté du délit de « formation d’une association malfaiteurs ».

Le reste des peines prononcées à l’encontre de cinq des autres mis en cause variait entre huit et deux ans de prison, assorties d’amendes. Le juge a précisé que les prévenus condamnés disposaient d’un délai de huit jours à compter du 8 juin pour faire appel de cette décision devant la Cour suprême.

Article précédentDiplomate algérien: Le régime marocain soutient financièrement les mouvements terroristes algériens
Article suivantFootball : l’Olympique de Marseille déterminé à avoir Youcef Belaili dans son effectif