Afrique Football: Eto’o considère Tel Aviv comme sa maison et est attaqué par les Algériens

0
Samuel Eto'o
Advertisement

Le président de la Fédération camerounaise de football, Samuel Eto’o, a rendu visite à l’entité sioniste, Israël, après avoir effectué une visite similaire aux Émirats arabes unis la semaine dernière.

samedi matin, l’ancienne star de l’équipe nationale camerounaise Samuel Eto’o a posté un clip vidéo sur son compte sur la plateforme Instagram, depuis Tel-Aviv, qui est affiliée à l’entité sioniste occupant l’État de Palestine.

L’ancien attaquant international camerounais, Eto’o, a joint le clip vidéo avec une déclaration dans laquelle il affirmait sa grande fierté de visiter l’entité sioniste, considérant que Tel Aviv est sa maison qu’il visite actuellement.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Samuel Eto’o (@samueletoo)

 L’ancien attaquant de Barcelone a été attaqué par de nombreux Algériens, qui l’ont bombardé de critiques, à cause de son chant de l’entité usurpatrice des territoires palestiniens.

Les militants ont rappelé au président de la Fédération camerounaise de football, par leurs propos, qu’il se trouve dans l’Etat arabe occupé de Palestine, et non dans le soi-disant « Israël ».

D’autres ont confirmé que le respect qu’ils avaient pour l’ancien joueur de l’équipe nationale du Cameroun, Samuel Eto’o, avait chuté de façon spectaculaire, en raison de ses chants et de ses louanges envers l’entité sioniste occupante.

La vidéo d’Eto’o s’est largement diffusée sur les réseaux sociaux, et était accompagnée de phrases dans lesquelles une attaque claire contre le président de la Fédération camerounaise de football, notamment par tous les partisans de la cause palestinienne.

Plusieurs médias locaux et arabes ont souligné la visite de Samuel Eto’o à l’entité sioniste, ce qui a conduit beaucoup à dire qu’Eto’o soutient l’occupation de l’État de Palestine par « l’entité sioniste ».

Eto’o est passé sous la loupe de nombreux Algériens, notamment après le match algéro-cameroun, lors du match retour du tour de qualification pour la Coupe du monde Qatar 2022, où ils l’ont accusé d’avoir participé à tisser un complot « ignoble » avec l’arbitre Gassama, pour priver l’équipe algérienne d’accéder à la prochaine « Coupe du monde ».

 

Article précédentJustice: Nouveaux développements dans laffaire du directeur de la gestion des ports algériens Achour Djelloul
Article suivantEN: L’équipe d’Algérie est en danger à cause de la Fédération algérienne de football