L’Union africaine adopte l’initiative algérienne de créer une force conjointe pour faire face aux catastrophes naturelles

0
Union africaine
Advertisement

L’Assemblée des chefs d’État et de gouvernement de l’Union africaine a décidé d’adopter l’initiative de l’Algérie de créer une force civile conjointe pour faire face aux catastrophes naturelles sur le continent.

Selon le communiqué du ministère des Affaires étrangères, l’initiative algérienne est l’une des principales mesures adoptées par la déclaration politique du sommet humanitaire extraordinaire de l’Union africaine.

L’initiative vise, selon le communiqué, à confronter le continent africain aux défis humanitaires du changement climatique, des catastrophes naturelles, des épidémies, des urgences sanitaires et alimentaires, qui passent par les processus de reconstruction et de développement et le financement du travail humanitaire.

Le sommet, au cours duquel l’Algérie a annoncé un ensemble de projets et de contributions en nature d’aide humanitaire au profit des pays voisins et des réfugiés qu’ils accueillent, a été l’occasion de mobiliser des ressources financières auprès des Etats membres, de financer des programmes de réponse aux crises humanitaires en Afrique.

Article précédentAprès la signature d’accords importants entre l’Algérie et l’Italie, un coup de fil entre Poutine et Draghi
Article suivantUne troisième session des consultations politiques entre l’Algérie et le Vietnam