Cette année, le mois de Ramadhan devrait compter  30 jours.  C’est du moins ce qu’assure  l’Association Sirius d’astronomie qui rend public chaque année ses prévisions concernant l’observation du croissant lunaire. Basée à Constantine, à l’est du pays, cette association composée de plusieurs experts affirme qu’ « astronomiquement parlant, l’observation du croissant lunaire le dimanche  27 juillet est impossible vu que la lune se couchera ce jour avec le soleil ».

Partant de ce constat, l’Aïd El Fitr devra être célébré le mardi 29 juillet prochain.  « Sur la base d’une observation visuelle (et même instrumentale) du croissant,  l’Aïd devrait être célébré le 29 juillet » », précise encore l’Association Sirius. Selon celle-ci,  « le seul cas où l’Aïd pourrait être célébré le lundi 28 juillet en Algérie,  est sur la base d’une observation du croissant extérieur à l’Algérie, ou bien  sur la base d’une observation erronée en Algérie ».

En attendant de confirmer ses prévisions, les Algériens devront attendre le « verdict »  du Comité des Croissants lunaires du ministère  des Affaires religieuses et des Wakf qui demeure la seule institution  habilité » à se prononcer sur la date  effective de l’Aïd.

Originally posted 2014-07-23 10:22:14.

Article précédentLes Fennecs ont écrasé les Eléphants
Article suivantLes rebelles libyens posent leurs conditions à une trêve