Association des oulémas musulmans algériens, vient de décréter une fatwa qualifiant d’illicite du point de vue de la charia, d’acheter du charbon destiné aux barbecues durant la fête de l’Aïd.

Ce décret religieux vise à couper l’herbe sous les pieds de groupes de malfaiteurs qui brulent des forêts entières afin de pouvoir collecter et vendre du charbon à l’occasion de l’Aïd el kebir.

La fatwa en question a, d’ailleurs, été publiée sur la page Facebook de l’association qui explique, en somme, que « l’achat de charbon est actuellement illicite, car il est lié aux incendies volontaires qui consument le couvert végétal dans plusieurs régions du pays ».

Article précédentCanicule / un mercure dépassant les 49°C dans plusieurs wilayas du pays
Article suivantL’ambassade d’Algérie en France précise / « l’accès au territoire national n’est soumis à aucune autorisation préalable »