De nouvelles victimes sont à déplorer suite à l’effondrement d’une autre habitation, cette fois-ci à Rais Hamidou ce jeudi. Les trois victimes viennent, malheureusement, s’ajouter aux trois autres ayant péri mercredi suite à l’effondrement d’une petite bâtisse à Bologhine.

Ce énième effondrement de batisse meurtrier a été causé par un glissement de terrain, ont indiqué les services de la protection civile, précisant que les victimes étaient âgées de 17ans, 18 et 30 ans.

Selon la même source, l’opération d’extraction des corps a nécessité l’intervention des éléments du groupe de reconnaissance et d’intervention en milieu périlleux et de la brigade cynotechnique ainsi que la mobilisation de plus de 30 pompiers, cinq camions et une ambulance.

Les opérations de recherche se poursuivent pour trouver d’autres éventuelles victimes, même si des témoins ont indiqué que seules les trois victimes, dont les corps ont été retirés se trouvaient à l’intérieur du lieu de la catastrophe, selon la même source.