Algérie: 11 migrants se sont noyés dans le chavirement d’un bateau au large de Tipaza

0
immigrants algériens
Advertisement

Algerie: Onze immigrants algériens de Fouka, dans la wilaya de Tipaza, se sont noyés après que leur bateau a chaviré au large de Tipaza, tandis que cinq autres ont été secourus.

Aujourd’hui, lundi, les médias locaux ont annoncé la mort de 11 personnes partis de la plage de Fouka, et la survie de 5 autres, dont deux enfants.

« Selon les informations que nous avons reçues, un bateau a coulé avec 16 personnes à bord « , a déclaré sur sa page Facebook le militant de l’organisation espagnole, le Centre international pour l’identification des migrants disparus, Francisco José Clemente Martin . 11 noyés, 5 personnes secourues.

« Parmi eux se trouvaient des femmes et des enfants, et leur destination était l’archipel des Baléares », a-t-il ajouté.

Un certain nombre d’activistes sur les réseaux sociaux ont fait circuler des photos des victimes et ont déclaré qu’elles étaient toutes originaires de la ville de Fouka, dans l’État de Tipasa.

La page Tipaza News écrivait : « Un navire égyptien transportant du carburant a secouru 7 personnes en mer dans la banlieue ouest d’Alger, tandis que 13 personnes sont toujours portées disparues ».

« Selon les déclarations des personnes secourues, elles étaient en voyage d’immigration clandestine vers l’Espagne, et le bateau a chaviré avec elles, et elles sont restées 14 heures en mer », a-t-elle ajouté.

Elle a précisé que les rescapés ont été remis aux garde-côtes algériens, alors que la recherche d’autres personnes est en cours depuis hier.

Article précédentL’Algérie utilisera l’expertise canadienne pour lutter contre les incendies
Article suivantErdogan: la Turquie est déterminée à renforcer la coopération avec l’Algérie dans le domaine des industries de défense