Aux environs de 01h00 ce samedi, la fédération algérienne de football (FAF) a publié un communiqué reprenant le contenu d’un message de la FIFA, concernant le recours introduit par l’Algérie réclamant de rejouer le match barrage de la coupe du monde contre le Cameroun. Bien qu’il manque cruellement de clarté, le communiqué de la FAF fait indirectement allusion à une réponse négative de la part de la commission des arbitres de la FIFA.   

« En réponse à la réclamation introduite auprès de la Commission des Arbitres de la FIFA concernant le match barrage retour Algérie – Cameroun du 29 mars 2022 qualificatif pour la Coupe du Monde de la FIFA Qatar 2022, la Fédération Algérienne de Football (FAF) informe être destinataire, aujourd’hui 06 mai 2022, d’une correspondance de ladite commission », indique la FAF dans son communiqué.

Concernant l’extrait tiré de la lettre de la commission d’arbitrage de la FIFA, on ne sait pas s’il s’agit du texte complet de la correspondance ou juste un fragment de celle-ci. En tout cas, ce dernier a fait l’objet de diverses interprétations.

Dans cet extrait, la commission de la FIFA dit : « Nous regrettons que, selon votre appréciation, les décisions des arbitres aient pu influer négativement sur le cours de la rencontre. Nous avons pris bonne note des éléments de votre courrier et nous pouvons d’ores et déjà vous garantir que l’ensemble des incidents survenus pendant le match ont été examinés avec soin par les deux arbitres « vidéo », conformément aux Lois du Jeu et au protocole d’assistance vidéo à l’arbitrage ».

Article précédentFootball: Mahrez poursuit le score historique de Salah et Drogba
Article suivantAffaire Benhalima : le parquet requiert dix ans de prison

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici