Algérie: La Protection civile annonce un contrôle total des feux de forêt

0
feux de forêt
Advertisement

Algerie: Le colonel Farouk Achour, responsable de la direction générale de la protection civile, a indiqué à l’AFP que tous les incendies dans les wilayas de la métropole avaient été maîtrisés.

Les incendies qui se sont déclarés dans plusieurs États ont fait 37 morts, dont 30 morts dans la wilaya  d’El Taref.

 le feu a dévoré dans la wilaya  d’El Taref, 14.000 hectares de superficie forestière.

Hier jeudi, la Protection Civile algérienne a annoncé l’enregistrement de 118 incendies de forêts, jungles et buissons au niveau de 21 wilayas : El Taref 31 incendies, Souk Ahras 14 incendies, Sétif 10 incendies, Guelma 12 incendies, Skikda 10 incendies, Constantine 05 incendies, Bejaia 12 incendies, et Mila 05 incendies, Tipaza 03 incendies, Chlef 03 incendies, Ain Defla (02) deux incendies et un incendie dans les états de Tizi Ouzou, Batna, Annaba, Oum El Bouaghi, Blida, Bordj Bou Arreridj, Jijel, Medea, Ain Temouchent, Bouira et Jijel.

Concernant les causes des incendies, le journaliste s’intéressant aux affaires environnementales, Rafiq Baba Ahmed, a expliqué que les températures élevées, qui ont atteint 50 degrés, ont contribué au déclenchement de ces incendies.

Rafik Baba Ahmed a souligné que la majeure partie de la couverture végétale dans la wilaya  d’El Taref est sèche, ce qui a accru les flammes, a-t-il déclaré.

Cependant, le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Kamal Beljoud, a laissé entendre que les incendies pourraient avoir été allumés.

Beljoud a déclaré que le climat n’est pas la seule raison derrière ces incendies, et il y a des enquêtes qui ont été ouvertes à cet égard, car il est surprenant que des incendies se déclarent en même temps dans plusieurs wilayas.

Hier jeudi, le ministère de la Justice a annoncé l’ ouverture d’enquêtes judiciaires sur les incendies de forêt qui se sont déclarés dans certains wilayas du pays.

À cet égard, le tribunal du marché d’Ahras a annoncé l’arrestation d’un suspect pour avoir incendié la forêt adjacente au quartier 400 Maskan, dans la capitale de l’État.

Article précédentEst du pays : la route reliant El Tarf à El Kala fermée à cause d’un incendie
Article suivantFrance Football: Décrit comme similaire au but de Mahrez contre le Nigeria. Youcef Belaili marque un Super but