transplantation d'organes

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, M. Saïd Barkat a annoncé vendredi à Alger que l’Agence nationale de la greffe et de la transplantation des organes verrait le jour cette année.

M. Barkat qui présidait l’ouverture du 4e colloque franco-maghrébin sur la transplantation d’organes, de tissus et de cellules qui se tient du 8 au 10 janvier à Alger, a affirmé que l’Algérie était en mesure de développer la transplantation d’organes grâce à ses compétences scientifiques et à la coopération du corps médical spécialisé dans ce domaine.

Le ministre de la Santé a, en outre souligné, devant les experts étrangers présents à cette rencontre scientifique, que l’Algérie avait besoin d’expérience en matière de création d’une banque de transplantation d’organes, de tissus et de cellules.

La directrice de l’Agence française de bio médecine, Mme Prada Bordinaf a souligné de son côté, la nécessité de la coopération bilatérale et l’échange d’expériences entre les pays en vue de mettre en place les cadres juridiques de la transplantation d’organes et assurer son développement tant dans les pays maghrébins qu’européens.

Elle a, par la même, rappelé les trois colloques tenus à Marseille, Rabat et Tunis avant de mettre en évidence l’importance de lutter contre « le trafic d’organes ».

APS

Originally posted 2010-01-09 13:58:24.