Pour les Vendredi 16, samedi 17 ou dimanche 18

AVIS À TOUTES LES CHANCELLERIES

AVIS À LA PRESSE INDÉPENDANTE

APPEL À VOLONTAIRES POUR UN DÉPART à GAZA Vendredi 16, samedi 17 ou dimanche 18 Par solidarité, des Français à Gaza sous les bombes des Israéliens

Israël est un État raciste de par sa nature ; il a été créé par l’ONU à une époque où celle-ci n’était représentative et où elle distribuait les colonies et les protectorats aux grandes puissances.

Depuis, cette organisation a changé. En 967, elle a exigé qu’Israël quitte les territoires occupés par la force.

Mais, l’État sioniste, fort de l’appui de l’impérialisme américain, refuse d’appliquer des résolutions de l’ONU. Les USA ont surarmé cette chimère de politique internationale afin qu’elle agresse les pays de la région. Puis les USA ont utilisé 42 fois leur droit de veto au Conseil de Sécurité pour soustraire Israël aux conséquences internationales de sa politique criminelle avérée.

Les crimes de guerre perpétrés aujourd’hui à Gaza sont le résultat direct du refus d’Israël de respecter le droit international : non acquisition de territoires par la force, démantèlement des colonies, retour et de tous les réfugiés et leur dédommagement librement agréé avec les intéressés.

Mais cette fois encore, Israël profite du soutien diplomatique et militaire des USA dont il expérimente des armes interdites sur une population civile désarmée, parquée, impuissante. Ses gestes de défense sont dérisoires ; ce sont des gestes symboliques par lesquels ils refusent le principe de la soumission et par lesquels ils laissent la porte ouverte à l’avenir.

Les crimes d’Israël sur une population vivant dans un ghetto de Varsovie, dans un camp de concentration ont atteint un niveau inouï.

Pendant ce temps, notre gouvernement gesticule, bavarde et trahit les principes essentiels de la Constitution et de la République : les hommes naissent égaux en droit.

Or si ce droit et les autres droits de l’homme fondamentaux sont reconnus en France et on assiste à des efforts pour qu’ils soient appliqués avec plus ou moins de succès, s’ils sont opposés à des pays comme l’Égypte, à l’Iran, la Chine, la Russie, Cuba, etc. ils sont totalement ignorés par noter gouvernement quand il s’agit des Palestiniens vivant dans et hors d’Israël ! Même quand ils se font canarder comme du gibier par une soldatesque accusée par la communauté internationale de crimes de guerre.

À titre d’exemple, il y a six mois, la Géorgie avait attaqué les troupes russes stationnées en Ossétie du Sud et elles ont bombardé les civils sud Ossètes. Puis, la Russie a répondu et elle était dans la légitimité. Les troupes russes ont pris le dessus sur l’armée géorgienne. Armée contre armée, il y a eu cinq cent morts.

Alors le gouvernement français, s’est engagé avec l’Union Européenne et l’OTAN, en toute urgence, dans des mesures de rétorsions économiques, médiatiques, diplomatiques contre la Russie.

En cinq jours, la revanche russe a été stoppée.

Or, depuis trois semaines, les fascistes israéliens assassinent de loin, matin et soir. Le chiffre atteint dépasse le millier et la presse aux botte qui regarde avec des jumelles au loin, nus raconte que ces bombardements aériens et à l’artillerie ne touchent que les résistants armés.

Et l’on sait qu’Israël dépend pour beaucoup des aides et facilités françaises et de l’Union Européenne puisqu’il est notoire que e ce n’est pas un État rentable, qu’il est gouverné par des voyous, dont le Premier ministre.

Ainsi le gouvernement français ment aux Français quand il dit qu’il fait tout ce qu’il peut : il n’a pris aucune sanction contre Israël.
Faut-il voir la raison de tut cela dans l’origine du Président de la République et celle de son ministre des affaires étrangères ?
Nous refusons de le croire.

Alors, nous, des Français fiers de nos valeurs républicaines et croyants en la validité de ces valeurs en France et dans le monde, nous déclarons que le droit à la résistance contre l’oppression figure dans la Charte de l’ONU. Que ces résistants luttent pour l’application de résolutions récentes de l’ONU. Déclarons qu’en tout état de cause, priver de biens nécessaires à la vie quotidienne, y compris des médicaments, une population est une sanction collective interdite par l’ONU et en plus, elle s’apparente au génocide planifié.

De même, bombarder la zone la plus densément peuplée du monde est un crime de guerre qui doit cesser immédiatement et sans délai.

Nous avons donc décidé d’aller nous placer parmi les cibles innocentes de ces bombardements pour obliger la soldatesque israélienne à cesser ses bombardements ou à nous tuer avec les civils Palestiniens.

Nous allons montrer à ces sauvages d’Israéliens criminels que des Français ont des principes universels et le cœur là où il faut.

La légitimité nationale et internationale est de notre côté.

En cas de décès ou de blessures ou de maltraitance par le gouvernement sioniste d’Israël, la Responsabilité de notre gouvernement français sera engagée aux yeux des tous les Français qui jugeront. Elle sera aussi engagée aux yeux de l’opinion internationale.

Modalités pratiques :

Les personnes qui acceptent de venir doivent être de nationalité française et majeures. Elles doivent signer une décharge concernant tous les risques inhérents à cette démarche humanitaire ultime.

Les personnes volontaires devront payer ou se faire payer le voyage jusqu’à Rafah en Égypte.

Au-delà de ce point frontière, nous devrons entrer à Gaza par nos propres moyens, à pied ou en barque, avec ou contre l’avis des Israéliens.

Vous êtes avertis que ces fascistes sont capables de tirer sur des civils, même sur des Français dont les impôts nourrissent l’État d’Israël.

Les personnes qui veulent nous donner des médicaments (nous ne prendrons que des médicaments) à transmettre doivent se signaler d’urgence à mon numéro e-mail.

Les personnes qui veulent payer le billet d’un ou de deux volontaires sont priées de joindre.

Je demande aussi un volontaire pour m’aider pour la logistique de ce voyage.

J’espère que les personnes qui s’intéressent à cet acte de solidarité et qui restent en France feront le buzz médiatique pour qu’au moins, en cas de décès d’un ou de plusieurs volontaires, cela soit utilisé contre le gouvernement français et contre les fascistes, racistes, ethnocrates, théocrates sionistes.

Il est évident que je pars avec ce groupe. Même cinq, dix personnes c’est bon.

Contact :
Abdellah Ouahhabi
Réalisateur et producteur de la télévision française (plus de 500 heures d’antenne) 63 ans
06 12 39 45 75
Abdellah.ouahhabi@online.fr

Via http://www.alterinfo.net
Mardi 13 Janvier 2009
abdellah.ouahhabi@online.fr

Article précédentAlgérie: 100 000 euros de Prime en cas de qualification au Mondial 2010
Article suivantÇa ne se discute… pas