Armée de l’Air: L’Algérie achète une escadrille de drones à la Chine

0

Des médias spécialisés dans les affaires militaires ont révélé que l’Algérie avait acquis auprès de la Chine un escadron des meilleurs drones du monde.

Le site Web de l’armée bulgare a rapporté que la Chine avait vendu à l’Algérie des drones CH-5 armés de missiles antichars et de bombes guidées.

La Chine affirme que ses drones CH-5 ont des caractéristiques si exceptionnelles qu’ils peuvent rester dans les airs jusqu’à 30 heures sans interruption tout en parcourant une distance allant jusqu’à 10 000 km à des vitesses allant jusqu’à 220 km/h.

Jusqu’à présent, la Chine a vendu des drones de reconnaissance à l’Algérie, dont cinq CH-3 et cinq CH-4 en 2018.

D’ici fin 2022, l’armée algérienne disposera d’une flotte de 60 types de drones différents, selon la source.

L’altitude de vol maximale du drone CH-5 est déterminée au niveau de 9 km et l’altitude de travail du vol est au niveau de 5 km.

La masse au décollage de ce drone, qui a une envergure de 20 mètres, peut atteindre 3,3 tonnes.

La charge de combat peut aller jusqu’à 1000 kg, via des bombes guidées ou jusqu’à 16 missiles guidés antichars.

Les Chinois affirment que leur drone CH-5 pourrait également être disponible pour des systèmes de guerre électronique ou de reconnaissance radio.

Il y a quelques jours, le site Mena Défense, qui s’intéresse aux affaires militaires, révélait que l’armée de l’air algérienne recevra cette année 2022 quatre drones lourds, qui ont une performance sans précédent dans la région.

Article précédentAlgérie: La naissance de la première société privée algérienne de transport aérien low cost
Article suivantAfrik Foot: Un nouveau scandale en Coupe d’Afrique des Nations