algerie_520 Plusieurs bombes ont explosé au passage d’un convoi militaire. Selon certains journaux, l’embuscade tendue par des islamistes armés aurait coûté la vie à 20 personnes.

La presse algérienne rapporte jeudi 30 juillet qu’au moins onze militaires ont été tués mercredi en Algérie près de Tipaza, à une centaine de km à l’ouest d’Alger, dans une embuscade tendue par des islamistes armés.

Certains journaux font état d’un bilan de 20 morts.
Les islamistes ont attaqué mercredi en début d’après-midi un convoi militaire près de Damous, à une quinzaine de km de Tipaza – ville côtière située à 70 km d’Alger -, rapportent plusieurs journaux.

Le quotidien (arabophone, privé) En Nahar affirme que onze soldats sont morts, tandis que El Khabar (arabophone, indépendant) donne un bilan de 20 morts et Le Soir (francophone, privé) entre 15 et 21 morts.

Selon la presse, plusieurs bombes ont explosé au passage du convoi avant que les islamistes n’ouvrent le feu, la fusillade ayant duré environ 20 minutes.

Les militaires ont riposté et tué cinq assaillants, selon El Khabar.
Ces informations n’ont pas été confirmées de source officielle.

(Nouvelobs)

Article précédentDirect – In Amenas : 37 otages étrangers, de huit nationalités différentes, ont été tués
Article suivantDes trombes d’eau à Alger et un soleil rayonnant à Moscou