Le Liban vient de connaître un terrible attentat au cœur de sa capitale. Une voiture piégée vient d’exploser ce jeudi après-midi dans le quartier du  parti chiite le Hezbollah, situé dans la banlieue sud de Beyrouth. On déplore environ vingt morts dans cette explosion.

Un énorme nuage noir a assombri le ciel de Beyrouth cet après-midi suite à l’explosion d’une voiture piégée, qui visait apparemment un immeuble du parti chiite. La voiture était garée sur la principale avenue située entre les secteurs de Bir el-Abed et de Roueiss.

D’après un premier bilan l’attentat aurait fait plusieurs morts et de nombreux blessés. Un porte-parole militaire libanais annonce 3 morts et des dizaines de blessés. Alors que d’après l’agence Reuters, il y aurait même 20 morts et plusieurs centaines de blessés. L’explosion a été très puissante et aurait touché une grande partie du fief du Hezbollah, notamment 5 immeubles et de nombreuses voitures incendiées.

Sur les réseaux sociaux des témoignages, et des photos circulaient quelques heures après l’explosion :

« Des personnes sont en train de sauter des balcons des bâtiments pour éviter d’être emportés par les flammes », explique une Libanaise sur Twitter :

 

 

Originally posted 2013-08-15 18:10:04.

Article précédentRéveillon/ Le musulman a tout à fait le droit de faire la fête Par Aziz Benyahia
Article suivantANSEJ : plus d’un prêt sur trois n’est pas remboursé