Cadavres retrouvés dans un avion d’Air Algérie : quatre personnes en garde à vue

0
Advertisement

Le drame qui a vu deux jeunes harraga perdre la vie alors qu’ils tentaient de rejoindre l’Europe en se dissimulant dans le compartiment du Train d’atterrissage d’un avion d’Air Algérie a fait tomber beaucoup de têtes. Parmi les personnes limogées, quatre ont été mise en garde à vue pour l’instant.

La présidence de la république a annoncé l’arrestation de quatre suspects qui seraient impliqués dans ce tragique accident. « Les résultats de l’enquête préliminaire on conduit à l’arrestation de quatre suspects qui son actuellement en garde à vue », précise un communiqué de la Présidence.

Et d’ajouter que « l’enquête a également conduit à la suspension de neuf fonctionnaires de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN) ». Il s’agit du directeur de le police des frontières, le directeur adjoint des frontières aériennes, le directeur adjoint de la sécurité de l’aéroport d’Alger, un chef de brigade, le chargé du contrôle aérien et un commissaire de police, le responsable de la salle de contrôle de la vidéosurveillance relevant de la police des frontières de l’aéroport d’Alger, le chef de service au sein de la même brigade, le chargé de la sécurité à l’intérieur de l’aéroport, le commissaire principal de police et un inspecteur de police ».

Les neuf fonctionnaires de la DGSN on tous été présentés au conseil de discipline, en attendant les résultats finaux de l’enquête, ajoute la même source. .

Article précédentVidéo| Youcef Belaili : l’argent du Qatar me manque
Article suivantSollicité pour revenir à la tête de la FAF : Raouraoua rend sa réponse

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici