Les athlètes algériens Larbi Bourrada et Mourad Souissi ont remporté, respectivement l’or et l’argent du décathlon des 17e Championnats d’Afrique d’athlétisme de Nairobi (28 juillet-1er août) qui prennent fin jeudi.

Le champion d’Afrique, Larbi Bourrada a terminé la compétition en première position avec un total de 8148 pts (son meilleur total est de 8171pts), suivi de son compatriote Mourad Souissi 7818pts qui réalisé un nouveau record personnel (son ancien total était de 7690pts). La 3e place au podium du rendez-vous de Nairobi est revenue au Mauricien Guillaume Thierry (7100pts).

Lors des deux épreuves restantes, Bouraada a remporté le concours du javelot avec un jet de 65,53m, loin devant le Mauricien Guillaume (60,99m) et

le Malgache Ali Kame avec un jet de 57,35m. Pour sa part, Souissi a pris la 5e position avec un lancer estimé à 54,31m.
Après cette performance du javelot par laquelle Bouraada a assuré le podium, il a pris part à l’épreuve du 1500m, avec l’objectif de finir la course

et de franchir la ligne d’arrivée. Il a obtenu la 3e place avec un chrono de 4:36.04, derrière les deux Kenyans Rotich Cornelius (4:19.72) et Washington

Nyakundi en 4:33.60. Mourad Souissi s’est classé 4eme (4:44.74).

Les médailles de Bouraada et Souissi viennent s’ajouter à celle remportée par l’espoir Amina Ferguen (bronze) au 100mètres haies (13.87). Elle était devancée

par la Championne d’Afrique nigériane Seun Adigun (13.14) et la Sénégalaise Gnima Faye (13.67).

Pour sa part, Nadjim Manseur qui a participé aux 1/2 finales du 800m,

a du abandonner la course dans la seconde série, remportée par le Kenyan David Rudisha (1:46.58), devant son compatriote Alfred Kirwa (1:47.28) et le Marocain Mouhcine Elamine en 1:47.68.

Trois autres athlètes sont en course pour les finales de leurs spécialités.

Il s’agit de Sonia Halliche (perche), Issam Nima (longueur) et Abdelmoumène Bourakba (disque).

Dans la journée de mercredi, les jeunes Anima Saada et Zouina Bouzebra se sont contentées respectivement de la 6e (57.20m) et la 7e position (55,85m) au concours du marteau, revenu à Amy Sene (Sénégal), nouvelle championne d’Afrique avec un jet de 64.11m. 14 concurrentes avaient pris part à la ompétition.

APS

Article précédentConsommation/ Vers une augmentation générale des prix en 2016
Article suivantLe moudjahid Yacef Saadi a rendu l’âme