blank

Soumis à un confinement total et strict, depuis deux semaines à cause de la pandémie de Covid-19, les 25 millions d’habitants de la plus grande ville de Chine, Sahnghai, ont crié leur désarroi depuis leurs fenêtres et balcons. Publiée sur les réseaux sociaux, la vidéo traduisant ce profond état de détresse n’a pas tardé à devenir virale.   

« Ce n’est pas un montage. Ce sont de vrai hurlement », commente l’auteur de la vidéo, expliquant qu’ « au début, certains ont crié, puis brusquement, tout le monde s’est mis à crier. Car tous ces gens ne savent pas combien de temps ce confinement va durer et pourquoi la mesure a été décidée »

L’auteur de cette séquence a ajouté que la population de Shanghai était interdite de sortie de la maison et que les choses risquent de dégénérer si la situation venait à durer

« Les habitants doivent notamment faire face à une pénurie de nourriture : de nombreux supermarchés sont fermés, et certains se retrouvent sans nourriture », a-t-il conclu.

Article précédentFlambée des prix des fruits et légumes : le secrétaire national de l’Union générale des agriculteurs algériens explique
Article suivant« Bourguiba avait interdit le port du voile en Algérie » / Marine Le Pen s’en mêle les pinceaux et verse dans la désinformation (vidéo)