blank

Dans la nuit d’hier vendredi le navire pétrolier Guinée équatoriale Xelo, transportant quelque 750 tonnes de gazole a fait naufrage au large de Gabès au Sud-Est de la Tunisie.

La ministre tunisienne de l’Environnement, Leila Chikhaoui, a pris la direction de Gabès ce samedi 16 avril pour superviser les opérations afin d’éviter la survenue d’une catastrophe écologique majeure.

Le plan national d’intervention urgente a été activé par les autorités tunisiennes pour tenter d’éviter une marée noire qui pourrait polluer le littoral tunisien.

« Les unités spécialisées font ce qu’elles peuvent pour limiter au maximum les fuites de gasoil », indique le ministère tunisien de l’environnement dans un communiqué émis ce samedi.

Article précédentAPN / un député interdit d’accès pour ses liens avec l’armée française
Article suivantBouira /accrochage entre un imam et les organisateurs d’un gala musical (vidéo)