Consensus public et technique selon lequel le salut de la crise de l’équipe nationale est entre les mains des joueurs à double nationalité

    0
    équipe nationale algérienne

    Algérie Foot: Les réactions se poursuivent toujours après la déception de l’élimination de l’équipe nationale algérienne dès le premier tour de la Coupe d’Afrique des Nations « Cameroun 2021 ».

    Les supporters sont d’accord avec les critiques et les techniciens sur le fait que les éléments nationaux ont besoin d’injecter du sang neuf pour se préparer à ce qui est à venir, surtout après la baisse du niveau de nombreux joueurs actuels.

    Les observateurs estiment que les meilleurs compensateurs pour certains joueurs se trouvent actuellement en Europe à travers ses différentes ligues, notamment française et anglaise.

    Le journaliste sportif, Yassin Maaloufi, a déclaré que les doubles joueurs nationaux sont ceux qui ont fait les joies de l’équipe nationale et formé son noyau de base à travers plusieurs étapes.

    Maaloufi a ajouté que la politique de l’ancien président de la Fédération algérienne de football, Mohamed Raouroua, de s’appuyer sur des joueurs constitués en Europe, a porté ses fruits avec l’équipe nationale, compte tenu de la faiblesse persistante du championnat local.

    A l’heure actuelle, les supporters algériens rêvent de voir des joueurs actifs en Europe avec l’équipe nationale en l’occurrence l’Anglais de Wolverhampton Ryan Ait Nouri , le Bordelais prêté par Milan Yassine Adli, l’attaquant niçois Amine Gouiri, et d’autres.

    Selon le journaliste de la section sportive du journal « Al-Shorouk », Yassin Maaloumi, la Commission charefElDin Amara est tenue de les convaincre et de leur présenter le projet de l’équipe sportive, par une communication directe avec eux ou leurs familles, ce qui est ce que Muhammad Rawarawa faisait dans le passé.

    Le porte-parole a donné l’exemple de l’actuel capitaine de l’équipe nationale, Riyad Mahrez, qui a été appelé pour la première fois avec l’équipe alors qu’il était joueur du Havre, notant que l’équipe nationale lui a ouvert les portes pour atteindre un grand équipe de la taille de Manchester City.

    Belmadi est tenu de revoir ses comptes avec le dossier franco-algérien

    Mais le problème réside dans la position de l’électeur national Djamel Belmadi concernant ce dossier, qui avait affirmé plus tôt qu’il ne convoquerait aucun joueur avant de déclarer explicitement vouloir porter uniquement le maillot de l’équipe nationale.

    Selon les supporters de l’équipe nationale, « l’obstination » de Djamel Belmadi sur ce point risque de priver notre équipe nationale des services de joueurs capables d’aider les « verts » et d’entretenir la dynamique d’accession aux titres.

    Belmadi a déclaré dans des déclarations précédentes que l’une de ses tâches est d’expliquer le projet de l’équipe nationale à ces joueurs, mais il ne suppliera personne de jouer pour l’équipe nationale.

    Article précédentL’Algérie dément le report du sommet arabe
    Article suivantLa star de la Tunisie .. l’équipe algérienne est la meilleure d’Afrique pour cette raison