Corée du Nord: Pyongyang répond au plan de paix de Séoul avec deux missiles de croisière

0
Président nord-coréen
Advertisement

La Corée du Nord a tiré mercredi deux missiles de croisière dans la mer Jaune, deux jours après que le dirigeant sud-coréen a présenté son plan pour améliorer l’économie de Pyongyang en échange de la dénucléarisation.

L’état-major interarmées sud-coréen a déclaré avoir détecté le lancement par la Corée du Nord de deux missiles de croisière vers la mer Jaune tôt dans la journée.

Selon l’agence de presse officielle sud-coréenne Yonhap, le lancement du missile est intervenu deux jours après que le président Yoon a présenté les détails d’un « plan audacieux » visant à améliorer l’économie nord-coréenne en échange de sa dénucléarisation.

Yonhap a déclaré que le lancement était susceptible d’être « une protestation contre le début des opérations préparatoires aux exercices militaires conjoints entre la Corée du Sud et les États-Unis prévus la semaine prochaine ».

L’Ukraine rompt ses relations diplomatiques avec la Corée du Nord et Pyongyang riposte

14 juillet 2022 : Après que l’Ukraine a annoncé la rupture des relations diplomatiques avec la Corée du Nord, en raison de sa reconnaissance de l’indépendance des républiques de Donetsk et de Lougansk. Pyongyang a déclaré que Kyiv n’avait pas le droit de s’opposer à sa reconnaissance des deux régions distinctes.

« L’Ukraine, qui s’aligne sur la politique hostile déraisonnable et illégale des Etats-Unis envers la Corée du Nord, n’a pas le droit de nous disputer l’exercice légitime de notre souveraineté », a déclaré un porte-parole du ministère nord-coréen des Affaires étrangères dans un communiqué. agence de presse là-bas.

« La RPDC développera, comme toujours, l’amitié et la coopération avec tous les autres pays du monde », a-t-il ajouté. Sur la base des principes d’égalité souveraine, de non-ingérence et de respect mutuel.

Article précédentFootball: Vers l’organisation d’un match Algérie contre Brésil
Article suivantMercato d’été: La crise de Mbolhi, Feghouli et Houcine Benayada continue