Corruption : Djamel Ould Abbès condamné à quatre ans de prison ferme

0
Advertisement

La Cour d’Alger a condamné, l’ancien ministre de la Solidarité nationale, Djamel Ould Abbes, à quatre ans de prison ferme, assortie d’une amende de quatre millions de DA, dans le cadre d’une affaire de corruption.

Le juge de la 6e chambre pénale de la Cour d’Alger a également prononcé la confiscation des biens de Djamel Ould Abbes, précise l’APS.

En août dernier, le Pôle pénal économique et financier du Tribunal de Sidi M’hamed (Alger) avait condamné, Djamel Ould Abbes, dans cette même affaire, à trois ans de prison ferme assortie d’une amende d’un (1) million DA.

Article précédentJustice : lourdes peines de prison requises à l’encontre d’Ouyahia, Sellal et Bedoui
Article suivantDécès du général à la retraite, Mohamed Betchin