Viandes blanches: vers un plafonnement des prix

0
Advertisement

Le ministre de l’Agriculture, Abdelhafid Henni, a annoncé l’imminence d’un plafonnement des prix des viandes blanches. La mesure qui sera appliquée dans deux semaines, est motivée par une volonté de préserver un pouvoir d’achat déjà très entamé.

S’exprimant devant la presse en marge du 48e anniversaire de la création de l’Union nationale des paysans algériens (UNPA), le ministre a fait savoir que des réunions ont eu lieux avec « les représentants de la filière des viandes blanches, notamment ceux du Conseil interprofessionnel de la filière avicole » et que celles-ci « ont débouché sur la décision de plafonner les prix des viandes blanches ».

« Les prix plafonnés, applicables dans deux semaines, seront fixés en fonction du coût réel de production, avec des marges bénéficiaires raisonnables que ce soit pour les éleveurs, les détaillants ou au niveau des abattoirs », a-t-il précisé.

S’agissant de l’augmentation exponentielle du prix des œufs, M. Henni a expliqué que celle-ci était due à la spéculation, tout en assurant que « les mesures nécessaires ont été prises » et qu’elles porteront leurs fruits dans les plus brefs délais au profit des consommateurs ».

Article précédentCherté des viandes rouges : « Inacceptable », selon le ministre de l’Agriculture
Article suivantPort d’Alger : plus de sept kilos de cocaïne et une somme d’argent en faux billets saisis