Coupe d’Afrique des Nations: 06 facteurs qui rendent l’Algérie plus apte à succéder à la Guinée en 2025

0
Coupe d'Afrique des Nations
Advertisement

Afrique Foot: La Confédération africaine de football (CAF), selon les fuites de nombreux spécialistes, envisage de dépouiller la Guinée de l’honneur d’organiser la Coupe d’Afrique des nations 2025.

Après la diffusion de la nouvelle de ces fuites, des questions se sont vivement posées sur l’identité du pays qui est en droit de succéder à l’État de Guinée, d’organiser la finale de la Coupe d’Afrique des Nations 2025, si la CAF met en œuvre la décision de retirer celle-ci.

L’Algérie est parmi les candidats les plus en vue pour succéder à la Guinée pour accueillir le mariage africain, en raison de facteurs qui la favorisent au détriment d’autres pays qui ont l’intention de concourir pour l’organisation « Cannes » 2025, dirigée par le Maroc, qui accueille actuellement la finale de la Coupe d’Afrique des Nations Féminine.

Disponibilité d’installations sportives internationales

Parmi les facteurs les plus importants qui rendent l’Algérie plus digne de la succession de la Guinée pour organiser le concours de Cannes 2025, figure la disponibilité de stades aux spécifications internationales, dont certains sont enfin achevés, et certains d’entre eux seront bientôt livrés d’ici la fin. de l’année en cours.

Le nouveau stade olympique d’Oran, Miloud Hadfi, est le premier des quatre nouveaux stades algériens, qui ont été achevés, en plus de la livraison imminente du nouveau stade Baraki, et le rythme des travaux s’est accéléré au stade de Douira, en attendant la reprise de la dernière tranche de travaux au stade de Tizi Ouzou.

En plus de ces nouveaux stades 04, d’autres stades, notamment le stade du 05 juillet, le stade de Blida et le stade d’Annaba, sont connus pour des travaux de rénovation de leurs différentes installations, en vue de l’accueil de la Coupe d’Afrique des nations des joueurs locaux Algérie 2023.

Les autorités algériennes sont prêtes

Avec la disponibilité d’installations et d’infrastructures sportives, qui sont les conditions les plus importantes pour accueillir toute compétition de football continentale et internationale, la préparation des autorités algériennes est le deuxième facteur le plus important incitant l’Algérie à succéder à la Guinée pour accueillir la finale de 2025.

Les autorités algériennes, sous la direction du président Abdelmadjid Tebboune, accordent une grande attention à l’accueil et à la réussite des événements sportifs, à l’image de ce qui a été observé lors des 19e Jeux méditerranéens 2022 dans l’État d’Oran.

Dans le cadre de l’évocation du président Abdelmadjid Tebboune, ce dernier a distingué l’invité de l’Algérie, le président de la Confédération Africaine du Jeu, Patrice Motsebe, avec une réception officielle au Palais de la République, qui témoigne de la détermination de la direction de l’Algérie. état d’augmenter les paris sportifs à l’avenir.

Plusieurs sources médiatiques locales ont révélé que Tebboune avait exprimé au président de la CAF la volonté de l’Algérie de succéder à la Guinée dans l’organisation de Cannes 2025, au cas où l’Union africaine déciderait de transférer la compétition hors des frontières du même pays, après avoir fourni des garanties pour le succès de « Chan » 2023.

Le défi du succès dans « Chan » 2023

Relever le défi d’organiser la finale de la Coupe d’Afrique des Nations pour les joueurs locaux 2023 sera un facteur supplémentaire qui renforce les chances de l’Algérie d’accueillir Cannes 2025.

Aussi, remporter la Fédération Algérienne de Football, pour parier la réussite du concours « Chan » 2023 à tous les niveaux, est un formidable soutien supplémentaire, afin de prouver que l’Algérie est capable et digne de la succession de l’Etat de Guinée.

Éblouissant aux Jeux Méditerranéens

Les responsables du football africain, menés par Patrice Motsepe, ne passeront pas inaperçus de l’impressionnant succès remporté par l’Algérie dans l’organisation des Jeux méditerranéens d’Oran 2022, une démonstration qui ne se limite pas au seul football.

Par l’organisation fulgurante des Jeux Méditerranéens dans l’Etat d’Oran, l’Algérie a démontré sa totale disponibilité et sa grande volonté d’accueillir des manifestations sportives internationales.

Le grand amour des Algériens pour le football

Parmi les facteurs les plus importants qui favorisent également l’Algérie, par rapport au reste du pays qui souhaite succéder à la Guinée pour accueillir « Cannes » 2025, figure la grande émeute du football algérien, et leur capacité à remplir les stades, à regarder divers matchs, voire si l’équipe algérienne n’y est pas partie prenante.

Les supporteurs de la ville d’Oran et de nombreux supporteurs des différents états algériens, qui se sont déplacés dans la capitale de l’ouest algérien, pour soutenir la réussite des Jeux Méditerranéens, ont envahi les tribunes des différents stades , qui accueillaient les matchs de la Jeux méditerranéens, et a prouvé que le football est le numéro un « aimé » pour la majorité des Algériens.

Article précédentTunisie: L’Espérance tunisienne implique Ilyes Chetti avec la FIFA et demande une compensation financière
Article suivantMercato: Il s’apprête à quitter les rangs du Napoli.. Adam Ounas est recherché par 5 clubs