Les autorités françaises ont décidé, hier jeudi, du placement sur liste rouge, des voyageurs en provenance d’Algérie, mais aussi du Maroc. Our pouvoir accéder au territoire français, les voyageurs non vaccinés venant des deux pays devront justifier le caractère urgeant de leur déplacement.  

À compter de demain samedi, les voyageurs non vaccinés en provenance d’Algérie et du Maroc désireux de se rendre en France se trouveront dans l’obligation  de déclarer un motif impérieux soutenu par un justificatif et un test PCR ou antigénique négatif datant de moins de 48 heures. Ces voyageurs devront également se soumettre à un isolement de dix jours à leur arrivée en France, selon un arrêté du ministère français de la Solidarité et de la Santé, qui a par ailleurs précisé que les arrivants vaccinés devront, quant à eux, prouver leur statut vaccinal.

Il convient de préciser que les pays classés sur liste rouge par la France sont ceux dans lesquels une « circulation active du virus est observée avec une présence de variants jugée préoccupante ».